Retour accueil

Vous êtes actuellement : CHSCT 


Amiante dans nos écoles : à Romain Rolland Bonneuil comme ailleurs, la vigilance reste de mise !

dimanche 17 juillet 2022

La municipalité de Bonneuil a organisé à partir du 20 juin une intervention dans le réfectoire de l’école Romain Rolland, alors que les locaux étaient toujours occupés.

L’équipe n’a eu que des informations parcellaires sur le contenu de ces travaux, notamment rien sur les mesures de protection et l’étanchéité du chantier. On pouvait retrouver des poussières des travaux jusqu’au deuxième étage de l’école.

Or une présence d’amiante était suspectée dans les locaux de cette cantine, ce qui a entraîné une saisine du CHSCT départemental par l’équipe, ainsi que la transmission d’un DGI (danger grave et imminent) accompagné d’une menace de droit de retrait !

A partir de ce moment là, les collègues ont été accompagnés et conseillés par le SNUipp 94, la FSU et le CHSCT académique.

Fait exceptionnel, ce droit de retrait a été immédiatement reconnu par la DSDEN au vu des éléments en sa possession. La CRAMIF (caisse régionale d’assurance maladie d’Île-de-France) a été saisie et a émis un flagrant délit, considérant que de tels travaux "sur site occupé" étaient déjà une anormalité.

Suite à l’alerte et au droit de retrait, le CHSCT de l’académie de Créteil a organisé une visite en urgence de l’école et a constaté de manière formelle des carences graves quant à la prise en compte du risque amiante dans l’établissement.

Bilan : le plafond du réfectoire comprend des résidus de vieux matériaux amiantés, non détectés et non évalués jusque là !
Les collègues avaient donc bien raison !

Malgré cela, la mairie de Bonneuil a sorti un communiqué "rassurant" qui nous oblige à réagir

La "réalisation d’une mesure d’empoussièrement de l’air" ne peut et ne pourra jamais démontrer l’absence de risque. Une mesure d’empoussièrement à zéro permet seulement de rassurer sur l’état de contamination d’une salle à un moment donné. Elle ne dit rien du risque réel que présente les matériaux. Seul un diagnostic sur leur état de conservation peut le faire.

De fait, la seule solution à ce type de situation est l’encapsulage des matériaux dangereux du plafond de la salle du réfectoire. Utiliser les résultats d’une mesure d’empoussièrement pour s’affranchir de ses obligations. Les collègues attendent de la municipalité, propriétaire des locaux, qu’elle assure la protection des personnels, des enfants et qu’elle respecte le code du travail et celui de la santé publique.

Le FSU-SNUipp 94 dénoncera toute forme de déni au sujet de la question de l’amiante, présente dans nombre de bâtiments scolaires

Il alertera avec les personnels chaque fois que des travaux présentant un risque seront effectués !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 13


FSU-SNUipp 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)

Téléphone : 01 49 56 97 10

Co-SD (co-secrétaires départementaux)
Ariane Deboise 06 61 03 72 40
Magalie Trarieux 07 83 85 68 70
Jean-Baptiste Bennoit 06 60 75 74 93

CAPD (carrières et questions individuelles)
Thierry Guintrand : 06 60 21 22 19
Julia Andres : 07 67 70 35 02
Laetitia Galan : 07 67 32 74 04

CTSD (carte scolaire et questions collectives)
Cyrille Micheletta : 06 34 60 15 83
Marion Fouret : 06 75 00 42 02
Dominique Angelini : 06 20 54 36 61
Claudia Faddeeff : 06 07 44 45 64

Néo-titulaires (EFS, T1 et contractuel.es)
Ariane Deboise : 06 61 03 72 40
Magali Venet : 06 33 92 90 10
Alia Kassab : 06 30 84 20 25

CHSCT (sécurité et conditions de travail)
secretairechsct94@ac-creteil.fr
Cécile Quinson : 06 26 30 36 09
Marie Plaza : 06 50 53 81 78

CAAS (commission académique d’action sociale)
Patrice Leguérinais : 06 10 13 74 31

AESH
Clarisse Poussin : 06 67 78 84 07

ASH
Magalie Trarieux : 07 83 85 68 70
Marion Fouret : 06 75 00 42 02

Direction d’école
Jean-Baptiste Bennoit 06 60 75 74 93

Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518