Retour accueil

Vous êtes actuellement : CAPD 


4e jour de la phase d’ajustement...

Milieu du barème 12

jeudi 29 juin 2017

4e jour de la phase d’ajustement

Nous sommes désormais en cours de barème 12

Mercredi, 131 collègues ont été placés à partir de leurs vœux.

REMPLISSEZ VOTRE FICHE DE CONTROLE SYNDICAL EN LIGNE :

Nous informons TOUS les collègues qui ont rempli leur fiche, en direct sur notre site.

Comme nous l’avions dit hier, le rythme s’est un peu ralenti, car les postes pleins dans l’est du département ont quasiment tous été donnés.

Les collègues qui y sont affectés le sont désormais sur des fractions, et pas toujours dans le niveau qu’ils désiraient, ni sur les communes demandées. L’étude de chaque demande par rapport aux fractions restantes (pas toujours compatibles d’une commune à l’autre pour cause de rythmes scolaires différents) prend donc un peu plus de temps.

Seuls 4 collègues ont été MAD (mis à disposition d’une circonscription), leur situation repassant en août, sans garantie que leur poste soit sur la circo où ils ont été mis à disposition, surtout pour ceux ayant les plus petits barèmes.

De l’avis de tous les participants à la CAPD, administratifs comme de l’ensemble des délégués des personnels, la phase d’ajustement se passe globalement bien mieux que l’année dernière, avec moins de MAD ou de collègues placés loin de leurs vœux (bien qu’il y en ait toujours).

Le SNUipp-FSU se félicite d’avoir insisté en CAPD dès le mois de mai, pour demander à réinjecter tous les postes libérés le premier jour de la phase d’ajustement par les collègues obtenant des direction en intérim, des postes particuliers ou d’ASH. Sans compter les postes de Psys et les postes d’ASH réservés aux seuls spécialistes (E et G), cela représente plus de 110 postes ! Même si tous ne sont pas encore affectés, cela a d’ores et déjà libéré de nombreux postes.

Rappelons que l’année dernière cela n’avait pas été le cas, ce que nous avions découvert en séance à la reprise et qui avait bloqué la phase d’ajustement de juin, reportant au 3e mouvement (fin août) l’attribution de nombreux postes.

RYTHMES et conséquences éventuelles sur le mouvement

Enfin, la parution du décret "Blanquer" modifiant le code de l’éducation sur l’organisation du rythme hebdomadaire peut avoir des conséquences sur l’organisation des postes fractionnés entre plusieurs communes.

Nous vous tiendrons informés des éventuelles demandes, de municipalités à la DASEN, à repasser dès la rentrée prochaine à 4 jours. Rappelons qu’une commune ne peut revenir à 4 jours sans l’accord MAJORITAIRE des conseils d’école de la commune.

Nous en saurons plus lors du CDEN du vendredi 30 juin, portant sur la carte scolaire et les rythmes.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 2


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.