Retour accueil

Vous êtes actuellement : CTSD et Carte scolaire 


Une carte scolaire inacceptable !

Rassemblement lundi 13 mars à 17H devant l’Inspection Académique

dimanche 12 mars 2017

Le CDEN devait se dérouler le mardi 7 mars à la préfecture de Créteil dans un contexte particulier : 160 postes ont été concédés par la Ministre au département à la suite de la mobilisation de l’année dernière et pour rattraper la hausse démographique qui avait été sous-estimée. Et pourtant l’IA, qui refuse d’écouter les écoles et de prendre en compte leurs demandes légitimes, exclut du mouvement principal 75 postes (soit près de la moitié de la dotation totale).

Nous avions interpellé la DASEN sur le fait qu’un nombre important de postes n’avait pas été attribué lors du CTSD du 6 mars, ce qu’elle avait refusé de reconnaître. Pourtant, de nombreux postes ne manqueront pas d’être récupérés à la suite des fermetures conditionnelles (au nombre de 38 !). Au mouvement, ce sont des fermetures bien réelles pour les collègues !

Par ailleurs, la DASEN a annoncé ne pas vouloir procéder à un CTSD d’ajustement en juin : concrètement, cela signifie que les mesures conditionnelles ne pourraient être examinées qu’à la rentrée !

Pour le SNUipp-FSU, il convient d’attribuer ces postes en toute transparence pour répondre aux besoins des écoles et d’éviter de ne prononcer ces ouvertures qu’à la rentrée, ce qui est source d’incertitude et de désorganisation pour les écoles, les équipes ne pouvant connaître leur structure et les collègues sans affectation étant dans l’incapacité de préparer leur rentrée.

Un rassemblement s’est tenu lors du CDEN, à l’appel du SNUipp-FSU, Snudi-FO, CGT et SUD, qui a réuni plus de 23 écoles :

  • pour que les 160 postes soient utilisés, afin de répondre aux demandes des écoles (ouverture ou maintien de classe, poste PDMQDC, TPS...)
  • pour demander que les délégations d’école soient reçues
  • pour le respect des personnels et de leurs représentants

Face au refus du préfet de recevoir un représentant par école ainsi que les élus municipaux présents, la FCPE et les organisations syndicales enseignantes, FSU, CGT et FO ont refusé de siéger, ainsi que certains représentants des collectivités. Faute de quorum, le préfet a été dans l’obligation de reporter le CDEN.
Un nouveau CDEN est convoqué mardi 14 mars à 15H.

Le SNUipp-FSU, Snudi-FO, CGT et SUD, ainsi que la FCPE 94, appellent toutes les écoles demandant une ouverture, un maintien de classe ou un poste PDMQDC à se rassembler :

LUNDI 13 MARS A 17H DEVANT L’INSPECTION ACADEMIQUE A CRETEIL

Vœu adopté à l’unanimité par les enseignants parents et élus rassemblés devant la Préfecture de Créteil le 7 mars au moment où était convoqué le CDEN.

Alors que la dotation ministérielle attribue 160 postes pour le Val de Marne, le projet de carte scolaire ne prévoit que 14 ouvertures de classes pour 1674 élèves supplémentaires (soit une classe pour 119 élèves). Ce qui conduit à ce que près de la moitié des 160 postes (74,5) ne soit pas attribuée, la DASEN privilégiant des ouvertures et fermetures conditionnelles pour d’éventuels ajustements en juin, en dehors des instances paritaires (CTSD).
Il s’agit d’un effet de langage puisqu’une ouverture conditionnelle ne se traduit pas par un poste au mouvement sur lequel un enseignant peut être nommé, alors qu’à l’inverse, une fermeture conditionnelle est une mesure qui, elle, prend effet par la suppression du poste au mouvement des personnels.
Quant aux ajustements de juin et de septembre, on connaît les conséquences sur l’organisation des écoles et pour les élèves.

Un préavis de grève a été déposé par le SNUpp-FSU pour tous les collègues qui voudraient se mobiliser devant le CDEN du Mardi 14 mars à 15H

La Dasen du Val de Marne ne doit pas priver les écoles des postes donnés par le ministère.

PDF - 123.6 ko
déclaration au CTSD du 24 février
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 22


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL.
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.