Retour accueil

DESINTOX N°1 : à propos de la hors classe

Salaire, carrière, inspection

jeudi 19 janvier 2017

"J’ai entendu dire qu’une baisse massive programmée de promus à la hors classe se préparait, est ce vrai ?"

Non, au contraire, les nouvelles mesures concernant les carrières, issues du protocole PPCR, prévoient l’accès d’un plus grand nombre de collègues à la hors-classe, comparable au second degré  : actuellement, 40% des enseignants du premier degré partent à la retraite à la Hors-Classe contre 86% dans le second degré. 8,6% des PE sont à la Hors-Classe contre 25,5% des certifiés du second degré.
Si officiellement, l’ensemble des PE sont promouvables à la Hors-Classe à partir du 7e échelon, tout le monde sait bien qu’il est actuellement impossible d’accéder à la HC avant le 10e échelon au plus tôt. Dire que le nombre de promus serait « quasiment divisé par trois », car il resterait à 5% d’un nombre de promouvables beaucoup moins élevé, ce qui aboutirait à promouvoir « 88 collègues à la HC au lieu des 224 actuels » dans le Val-de-Marne, ne correspond en rien aux annonces écrites du ministère à l’ensemble des organisations syndicales

« Les taux promus / promouvables seront fixés afin de garantir à compter de la campagne de promotions 2017-2018 le maintien du flux d’accès actuel à la hors classe et de poursuivre l’objectif de convergence du taux applicable aux professeurs des écoles avec celui des enseignants du 2nd degré. Cet objectif de convergence des taux concernera également le corps des PsyEN selon des modalités qui tiendront compte des situations de départ dans les corps concernés par l’intégration. Les personnels enseignants, d’éducation ou psychologues doivent pouvoir dérouler une carrière complète sur au moins deux grades »

Que dit la brochure nationale du SNUipp-FSU à ce sujet ? (ici)

« Aujourd’hui, le taux de promotion des PE à la hors-classe est de 5%. Un peu moins de 12 000 PE classés au 11e et au 10e échelon sont promus chaque année.
Le ministère s’est engagé à accroître progressivement ce flux jusqu’en 2020 pour qu’il corresponde à un taux de promotion équivalent à 7% des promouvables d’aujourd’hui.
[Soit 17 000 PE par an à terme].
À compter de la rentrée 2018, les PE seront promouvables à la hors-classe à partir de deux ans d’ancienneté dans le 9e échelon de la classe normale. Ils seront départagés par un barème prenant en compte l’avis de l’IEN (3e RDV de carrière) validé par le Dasen et l’ancienneté à partir de deux ans dans le 9e échelon. »

Pour rétablir les faits, faites appel au SNUipp-FSU !

Participer à la RIS départementale sur temps de classe : "Carrières, salaires et évaluation : qu’en est-il réellement ?"
Mercredi 1er février : CRETEIL, Maison départementale des syndicats (11-13 rue des Archives), 9h - 12h

Calculer votre nouvelle carrière ICI

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 18


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL.
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.