Retour accueil

RIS départementale sur temps de classe : "Carrières, salaires et évaluation : qu’en est-il réellement ?" • Mercredi 1er février : CRETEIL, Maison départementale des syndicats (11-13 rue des Archives), 9h - 12h

mercredi 11 janvier 2017

Des informations erronées ont circulé ces derniers temps à propos de l’actuelle réforme de l’évaluation, et de la revalorisation des carrières et salaires. Pour le SNUipp-FSU, il est donc important d’en revenir aux faits et aux textes.

Cela fait des années que le SNUipp-FSU tire la sonnette d’alarme et mobilise, dans la rue et dans ses campagnes, sur la question des salaires des enseignants : pertes catastrophiques de pouvoir d’achat depuis des décennies, démotivation grandissante, crise sans précédent des recrutements, hausse dramatique des démissions dans l’Éducation nationale...
Journées de grève ou pétition nationale du SNUipp-FSU, signée par 53 000 collègues, pour obtenir l’égalité 1er-2d degré avec l’ISAE à 1200€ en cette rentrée : tout cela a participé de la construction d’un rapport de force.
Après plusieurs mois de discussions, la transposition du protocole PPCR dans l’Éducation nationale se concrétise. La carrière et l’évaluation professionnelle des enseignantes et des enseignants vont être rénovées.

Qu’est-ce qui va changer ?

Une cadence unique au sein de la classe normale, réduisant les écarts et faisant disparaître la vitesse « à l’ancienneté » : aujourd’hui, la durée pour atteindre le 11e échelon varie en théorie de 20 ans (vitesse la plus rapide) à 30 ans (à l’ancienneté), soit 26 ans en moyenne. Dorénavant, la vitesse d’avancement de base sera la même pour tous. La durée pour atteindre le 11e échelon sera de 26 ans au maximum, 24 ans au minimum.
Moins d’inspections au cours de la carrière et la fin de la note : trois rendez-vous de carrière avec visite et avis de l’IEN subsistent, avec un effet d’accélération de 1 an pour 30% des personnels aux 6e et 8e échelons de la classe normale, ainsi que pour déterminer le moment d’accès à la hors classe.
Une légère revalorisation des échelons correspondant en moyenne à 40€ par mois dès 2017, avec des mesures étalées jusqu’en 2020.
L’engagement du ministère de garantir l’accès de tous à la hors classe à terme (avec publication des textes au printemps 2017) par une hausse du nombre de PE accédant à la HC, en convergence avec le taux du second degré (7% de promouvables au lieu des 5% actuels dans le 1er degré) d’ici à 2020.

Le SNUipp-FSU a aussi obtenu :
un cadrage national du déroulement des rendez-vous de carrière ;
la possibilité de saisir l’IA-DASEN et la CAPD pour demander la révision de son appréciation finale ;
le rejet du bilan professionnel obligatoire que le ministère voulait adopter en lui substituant un guide de préparation à l’entretien ;
des promotions qui tiennent compte de la répartition femmes/hommes parmi les promouvables, alors que les femmes étaient particulièrement désavantagées jusqu’à maintenant.

Néanmoins, les gains indiciaires sont insuffisants et l’accès à la hors classe doit garantir un déroulement de carrière sur deux grades pour tous y compris aux enseignants proches de la retraite. Enfin, la création de la classe exceptionnelle réservée à un nombre limité de personnels est inacceptable.

Nous sommes donc loin de ce que continue à revendiquer le SNUipp-FSU :
• la déconnexion totale entre l’inspection et le déroulement de carrière
• une même vitesse de passage d’échelon pour toutes et tous à la vitesse la plus rapide
• la possibilité pour toutes et tous de dérouler une carrière sans obstacle de grade avec une seule grille indiciaire et un indice terminal 1000

Pour autant, fallait-il voter contre ces mesures au CTM ?
A la FSU, nous préférons engranger syndicalement ce que nous pouvons prendre dès maintenant et continuer à revendiquer, plutôt que de ne produire que des communiqués et de ne faire que de la posture.

La brochure que vous trouverez en pièce jointe vous permettra d’avoir le détail et toutes les données chiffrées sur ces mesures.
Vous pourrez aussi vérifier leurs conséquences sur votre carrière grâce à un calculateur en ligne http://nouvelle-carriere.snuipp.fr/...

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 11


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.