Retour accueil

Vous êtes actuellement : CAPD 


CAPD du 17 mars 2016

Compte rendu

dimanche 20 mars 2016

Lire le compte rendu de la CAPD du 17 mars et permanence mouvement...

Déclaration du SNUipp-FSU (ci-jointe) :

PDF - 204.1 ko
declaration CAPD

Permanence mouvement : le SNUipp-FSU organise des permanences mouvement mercredi 23 mars et mercredi 30 mars de 13H à 17H maison des syndicats Créteil salle 510 ou par téléphone au 0149569710

1.Départs en stage CAPA-SH 2016 2017

Cette année, 30 départs en stage annoncés par la DASEN. C’est un peu plus que l’an dernier (20 départs).

Aucun candidat n’a postulé pour les options A B et G.

Le SNUipp-FSU fait remarquer que s’il n’y a aucun candidat pour l’option G c’est qu’il n’y a plus de départ en stage depuis plusieurs années. Il faut faire des relances sur cette option car les écoles ont besoin de maîtres « G ».

Cette année par contre les 4 candidats de l’option E partiront en stage.

Tableau des départs en stage :

optionsdemandesdéparts
C 3 0
D 25 20
D’ 1 1
E 4 4
F 3 3

2.PACD PALD Postes adaptés de courte durée de longue durée

Les collègues qui rencontrent des difficultés de santé mais dont la situation est suffisamment stabilisée pour envisager un retour à une activité professionnelle peuvent bénéficier d’une entrée en poste adapté de courte (de 1 an renouvelable 3 fois) ou de longue durée (de 4 ans éventuellement renouvelable)

Il y avait 24 demandes de collègues d’entrée en poste adapté, 5 entrent dans le dispositif, 4 sont en liste d’attente et 15 ne pourront pas en bénéficier.

18 collègues quittent le dispositif PACD et peuvent bénéficier d’une priorité 7 lors de la phase principale du mouvement.

Ce dispositif ne répond pas à tous les besoins :

  • les dates limites de dépôt des dossiers de candidatures interviennent très tôt dans l’année scolaire par conséquent ne permettent pas à l’ensemble des personnels qui en auraient besoin de faire acte de candidature.
  • Le nombre de postes adaptés et la difficulté à trouver des lieux d’accueil, le peu de possibilité d’allègement ne répondent pas aux besoins alors qu’il y a une augmentation importante du mal être au travail.

Aussi le SNUipp-FSU intervient depuis plusieurs années, aussi bien en CAPD, en CTA et en groupe de travail académique pour que s’impose une vraie gestion des personnes dont la situation de santé est telle qu’elles ne peuvent plus exercer dans leur classe. Nous demandons qu’elles soient véritablement accompagnées par des moyens conséquents dans leur démarche de reprise ou de reconversion. C’est un dossier que nous porterons également lors des prochains CHSCT.

3.Réponses aux questions des organisations syndicales

  • Les organisations syndicales demandent un état des lieux des moyens de remplacement par circonscription, alors que de trop nombreux remplacements ne sont pas assurés mettant en à mal la continuité du service publique.

La DASEN répond qu’il sera fait un état en fin d’année et donne quelques chiffres :

586 postes de remplacements sur le département

Actuellement, 291 sur congés longs (BD) ;90 sur congés maternité ; 65 sur maladie et77 sur congés parentaux et disponibilités.

  • Les élus demandent également un point sur le nombre d’EFS sortis de classe.
    La DASEN indique qu’il y a 21 EFS actuellement sortis de classe.

Mme Rohée explique la procédure de sortie de classe et indique que cette procédure a pour objectif d’aider les stagiaires dans leur formation.

Le SNUipp-FSUfait remonter la demande de nombreux stagiaires de participer à des ateliers d’échanges de pratique à l’ESPE.

  • L’administration transmet le nombre de 75 contractuels en poste actuellement.
  • Le poste d’IEN ASH n’est toujours pas pourvu suite au départ de Monsieur Sébille.
  • Le SNUipp-FSU intervient une nouvelle fois sur la possibilité que les enseignants du 94 puissent bénéficier du temps partiel à 80% comme tous les fonctionnaires.[/bleu : La DASEN refuse pour l’an prochain en le motivant par une impossibilité de gestion.

Le SNUipp-FSU demande la transmission de la liste complète des berceaux EFS.
Il y aura donc 200 postes « béarnais » plus 160 berceaux liés aux demi-décharges plus 60 postes EFS fléchés dès le premier mouvement sur lesquels seront nommés 2 EFS. Ces EFS nommés devront être volontaires pour travailler ensemble sur la même classe.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 12


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.