Retour accueil

Vous êtes actuellement : CHSCT et conditions de travail 


Rentrée le lundi 22 juin - nouveau protocole et nouvelles mesures pour personnes fragiles

La quadrature du cercle !

mercredi 17 juin 2020

Rentrée le lundi 22 juin - nouveau protocole et nouvelles mesures pour personnes fragiles

La quadrature du cercle !

Scolariser tous les élèves en même temps, mais à 1m de distance en classe et sans croisement des classes en récré, au réfectoire, dans les couloirs… ?
  • Mercredi 17 juin, 12H : le nouveau protocole n’est toujours pas sorti
  • Mercredi 17 juin, 17H : le protocole officiel n’est toujours pas sorti, il manque les arbitrages du Haut Conseil à la Santé Publique
  • Mercredi 17 juin 21H : le protocole officiel n’est toujours pas sorti
  • Mercredi 17 juin 21H30 : voici le protocole

Ce qui change

Distances :

  • Distance d’1m entre élèves et entre enseignant et élèves dans les espaces clos (salles de classes, CDI, réfectoire) dans les écoles et les collèges lorsqu’elle est matériellement possible.
  • En maternelle, aucune règle de distanciation ne s’impose entre les élèves d’une même classe. En revanche, la distanciation physique doit être maintenue entre les élèves de groupes différents.
  • Dans les écoles élémentaires et les collèges, la distanciation physique d’au moins un mètre s’applique dans les espaces clos (dont la salle de classe), entre l’enseignant et les élèves ainsi qu’entre les élèves quand ils sont côte à côte ou face à face. Elle ne s’applique pas dans les espaces extérieurs entre élèves d’une même classe ou d’un même groupe, y compris pour les activités sportives.
  • L’organisation de la classe à l’air libre est donc encouragée. En outre, si le mobilier des salles de classe ne permet pas de respecter la distanciation physique, tous les espaces de l’établissement peuvent être mobilisés (CDI, salles informatiques…), y compris pour proposer d’autres activités (études, 2S2C).
  • Le lavage des mains aux lavabos peut se réaliser sans mesure de distance physique entre les élèves d’une même classe ou d’un même groupe.

Masques :

  • Pour les personnels : le port d’un masque « grand public » est obligatoire (en école primaire, en collège et en lycée) pour les personnels dans les situations où la distanciation d’au moins un mètre ne peut être garantie. Le port du masque n’est pas obligatoire pour les personnels enseignants lorsqu’ils font cours et sont à une distance d’au moins un mètre des élèves. Lorsque le masque n’est pas utilisé, il peut être soit suspendu à une accroche isolée, soit replié sans contacts extérieur/intérieur (ne pas le rouler) et stocké dans une pochette individuelle.
  • Pour les élèves : les recommandations des autorités sanitaires sont les suivantes :
    • pour les élèves des écoles maternelles le port de masque est à proscrire ;
    • pour les élèves des écoles élémentaires, le port du masque n’est pas recommandé mais possible et des masques sont à disposition pour équiper les enfants présentant des symptômes dans l’attente de leur départ de l’école ;
    • pour les collégiens/lycéens, le port du masque « grand public » est obligatoire lors de leurs déplacements.

Nettoyage :

  • Nettoyage de toutes les classes occupées et autre locaux une fois par jour et cantine entre chaque classe
  • Désinfection uniquement des matériels et mobiliers touchés par les élèves : après chaque service à la cantine et une fois par jour pour les tables, poignées, rampes, bancs dans la cours, objets...

Pour les temps de récréation :

  • Les groupes classes doivent rester isolés les uns des autres à la récré, ce qui implique qu’il y ait qu’un nombre limité de classes afin qu’ils ne se mélangent pas.
  • Par contre, entre les enfants d’une même classe, l’obligation de distanciation de 1m disparaît et possibilité de jouer avec des jeux et de s’échanger des objets. Activités sportives communes possibles.

Personnels fragiles :

À l’occasion du CHSCTM d’aujourd’hui, la FSU a insisté afin d’avoir des réponses au sujet des personnels vulnérables ainsi que pour ceux qui vivaient avec eux. Le ministère a fini par répondre à cette question : le travail à distance doit être la règle pour les personnels vulnérables sur présentation d’un certificat médical. Pour celles et ceux vivant avec une personne concernée, le ministère impose le retour sur site :

  • plus d’ASA pour les personnels vivant avec des personnes vulnérables sauf si la personne vulnérable est un enfant qui ne peut pas être scolarisé du fait de sa maladie et que le personnel doit rester à domicile pour le garder.
  • Aucun changement pour les autres.
  • Nous ne savons pas de manière certaine pour l’instant s’il faudra ou pas un nouveau certificat de "fragilité" pour ceux en ayant déjà fourni un, mais cela ne devrait pas être le cas s’il n’y a pas de date de fin.

Voici la fiche de la DGRH :

PDF - 116.6 ko

Disposition des classes :

PDF - 381.4 ko

Compte-rendu du CHSCTA du LUNDI 15 JUIN

La FSU quitte le CHSCTM du MERCREDI 17 JUIN

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 115


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)

Téléphone : 01 49 56 97 10

CAPD (carrières et questions individuelles)
Emmanuelle Jollet : 06 30 84 20 25
Thierry Guintrand : 06 60 21 22 19
Julia Andres : 07 67 70 35 02

CTSD (carte scolaire et questions collectives)
Cyrille Micheletta : 06 34 60 15 83
Marion Fouret : 06 75 00 42 02
Dominique Angelini : 06 20 54 36 61
Claudia Faddeeff : 06 07 44 45 64

CHSCT (sécurité et conditions de travail)
Cécile Quinson : 06 26 30 36 09
Marie Plaza : 06 50 53 81 78

CAAS (commission académique d’action sociale)
Patrice Leguérinais : 06 10 13 74 31

AESH (commission départementale AESH)
Magalie Trarieux : 07 83 85 68 70

Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518