Retour accueil

Vous êtes actuellement : Action syndicale  / Vie des circonscriptions 


Alfortville : les enseignant.es et personnels des maternelles Grévy et Barbusse demandent à être testé.es.

samedi 30 mai 2020

Les écoles d’Alfortville vont ouvrir mardi 2 juin 2020. Jusqu’à présent, des pôles d’accueil élargis regroupant plusieurs écoles accueillaient les élèves prioritaires. Les écoles maternelles Jules Grévy et Henri Barbusse étaient ainsi accueillies par la maternelle Octobre.

Mardi soir dernier, les enseignant.e.s du pôle d’accueil Octobre apprennent que, le 22 mai 2020, une employée de restauration exerçant dans cette même école s’est fait tester positive au COVID-19. L’ARS semble se saisir du cas et enquête. Elle conclut qu’il n’y a pas besoin de fermer l’école ni d’appliquer la procédure prévue après n’avoir testé que les personnels de service.

Or, ATSEM, enseignants et élèves de trois écoles étaient présents dans les locaux. Pourquoi n’ont-ils pas été testés également ?

Les personnels s’inquiètent de cette situation. Le manque de communication de l’ARS ainsi que la multiplication des interlocuteurs (ARS, Mairie, EN) ne permettent pas de répondre à ces inquiétudes légitimes, d’autant que les décisions sont contradictoires :

  • La mairie a décidé d’écarter les ATSEM de l’accueil des élèves, mais celles des maternelles Jules Grévy et Henri Barbusse n’ont pas été averties et ont continué à travailler auprès des élèves.
  • Contrairement aux ATSEM de la maternelle Octobre, elles n’ont pas non plus été contactées par l’ARS et n’ont pas été testées.

Le personnel communal, les enseignant.e.s et les parents d’élèves s’interrogent. Les réseaux sociaux relaient des informations dont la véracité n’est pas vérifiée et qui amplifient les craintes de chacun.

Mardi 2 juin, alors que l’accueil du public sera plus important dans toutes les écoles de la ville, des écoles vont donc rouvrir avec des personnels non testés, qui ont été en contact avec un cas avéré de COVID-19 comme si de rien n’était !

Les enseignants de l’équipe de la maternelle Grévy ont saisi le CHSCT départemental jeudi 28 mai et demandent à être testées. Le secrétaire général en a été averti le jour même par le secrétariat du CHSCT.

Après avoir contacté leur IEN en début de semaine pour aller à la chasse aux informations suite aux "rumeurs" sur la contamination d’un agent de restauration, elles n’ont pas eu d’autres retours de leur IEN avant le vendredi 29 mai et seulement après l’avoir contacté au téléphone : « tout va bien, pas d’inquiétude »... Mais pas de tests ! Pourtant cela permettrait en cas de résultat négatif de rassurer les parents, l’équipe pédagogique et d’accueillir en toute sérénité les élèves reprenant le chemin de l’école.

Ce sont bien les réponses inadaptées, l’absence de communication officielle envers les personnels et l’application partielle du protocole, en particulier par l’Education nationale qui refuse de faire tester ses agents ayant été en contact avec des cas avérés, qui créent un climat de défiance des familles envers l’école. Non pas les enseignants qui dénigreraient l’école "en disant que c’est de la garderie", comme l’insinue Monsieur le Recteur de l’Académie de Créteil !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 4


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)

Téléphone : 01 49 56 97 10

CAPD (carrières et questions individuelles)
Emmanuelle Jollet : 06 30 84 20 25
Thierry Guintrand : 06 60 21 22 19
Julia Andres : 07 67 70 35 02

CTSD (carte scolaire et questions collectives)
Cyrille Micheletta : 06 34 60 15 83
Marion Fouret : 06 75 00 42 02
Dominique Angelini : 06 20 54 36 61
Claudia Faddeeff : 06 07 44 45 64

CHSCT (sécurité et conditions de travail)
Cécile Quinson : 06 26 30 36 09
Marie Plaza : 06 50 53 81 78

CAAS (commission académique d’action sociale)
Patrice Leguérinais : 06 10 13 74 31

AESH (commission départementale AESH)
Magalie Trarieux : 07 83 85 68 70

Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518