Retour accueil

Vous êtes actuellement : CTSD et Carte scolaire 


La FSU vote contre la carte scolaire au CDEN du 24 avril

Compte-rendu du CDEN du 24 avril 2020

mercredi 29 avril 2020

Vendredi 24 avril s’est tenu le CDEN (conseil départemental de l’éducation nationale, où siègent représentants de la communauté éducative, de l’Etat et des collectivités locales) "de repli" en visioconférence.

La déclaration de la FSU

PDF - 97.6 ko

Le préfet n’était pas présent.

La DASEN a annoncé la carte scolaire 1er et 2d degré.

La FSU ainsi que la FNEC-FP-FO, la CGT-Educ’action et la FCPE ont voté contre cette carte scolaire qui ne répond en rien au attente de la communauté éducative. Dans un moment de crise sanitaire mondiale touchant les populations les plus fragiles tant sur le plan médical, économique et éducatif le ministère a accordé 24 postes supplémentaires pour l’académie de Créteil. Le recteur a donné ces postes à la Seine et Marne (pour les écoles de zones rurales uniquement) et a accordé 0 postes pour le 93 et le 94.

Comment peut on accepter un tel abandon de nos zones urbaines qui cumulent les difficultés ? Depuis plusieurs années déjà notre département réclame un plan d’urgence pour les écoles, les collèges et les lycées.

La FSU rappelle à la DASEN la demande déjà exprimée en CTSD et en CHSCTA d’un véritable plan d’urgence pour préparer une rentrée de septembre qui prendrait en compte les besoins des élèves et des enseignants. Notamment les besoins pour les élèves les plus fragiles mais aussi les besoins pour assurer des conditions de travail décentes aux enseignants qui auront un travail colossal à fournir pour redonner à chaque élève ce qu’il aura perdu pendant ces mois de confinement.

La DASEN n’a pas manqué pour autant de remercier tous les personnels pour leur engagement dans cette période particulière. Des remerciements qui ont un goût amer vu les circonstances.

La FSU a interpelé la DASEN sur les initiatives prises depuis les annonces du ministres alors qu’aucun protocole n’ait été annoncé :

PDF - 35.1 ko

La DASEN dit travailler avec le préfet et les parlementaires et qu’elle donne les mêmes consignes que le recteur : il faut attendre le protocole national.

Elle va donc rappeler aux IEN et aux chefs d’établissements qu’il n’y a pas d’enquête à lancer tant sur la possibilité de présence des enseignants que des élèves.

Par contre, elle admet qu’ il n’est pas inenvisageable qu’on anticipe des organisations en attendant le cadrage national.

Pour la FSU, on ne peut pas anticiper un cadrage national au risque de générer une grande inquiétude et un grand stress dans la communauté éducative. Au risque aussi de voir des choses incohérentes et potentiellement dangereuse comme dans certains établissements où on demanderait aux équipes de se réunir avant le 11 mai en présentiel.

Concernant le nombre d’élèves par classe accueilli après le 11 mai, la DASEN précise que le ministre n’a pas dit 15 élèves mais 15 élèves au maximum et suivant le contexte local. Elle ajoute que les élus veulent anticiper aussi et qu’on peut avoir des bribes de réflexions.

Pour la FSU, il n’y aura pas de classe pouvant accueillir 15 élèves à la fois, c’est tout simplement inenvisageable si on suit un règlement sanitaire strict et des règles de distanciation sociale indispensables.

A propos des masques, la DASEN informe que le ministère est à la manœuvre mais qu’elle n’a pas de réponse pour le moment.

La FSU rappelle qu’elle continue d’exiger des consignes sanitaires strictes pour protéger les collègues, les élèves et les familles.

Dans l’immédiat, les garanties sanitaires ne sont pas satisfaites et les conditions ne sont pas réunies pour une réouverture le 11 mai.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 6


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)

Téléphone : 01 49 56 97 10

CAPD (carrières et questions individuelles)
Emmanuelle Jollet : 06 30 84 20 25
Thierry Guintrand : 06 60 21 22 19
Julia Andres : 07 67 70 35 02

CTSD (carte scolaire et questions collectives)
Cyrille Micheletta : 06 34 60 15 83
Marion Fouret : 06 75 00 42 02
Dominique Angelini : 06 20 54 36 61
Claudia Faddeeff : 06 07 44 45 64

CHSCT (sécurité et conditions de travail)
Cécile Quinson : 06 26 30 36 09
Marie Plaza : 06 50 53 81 78

CAAS (commission académique d’action sociale)
Patrice Leguérinais : 06 10 13 74 31

AESH (commission départementale AESH)
Magalie Trarieux : 07 83 85 68 70

Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518