Retour accueil

Vous êtes actuellement : L’école 


Environnement Pauvreté en Europe : Les enfants d’abord

jeudi 3 avril 2014

Une étude Eurostat de 2011 montre que dans la majorité des pays de l’Union Européenne les enfants sont plus touchés par la pauvreté que les autres catégories de la population. En France, les risques de pauvreté sont plus élevés que la moyenne des pays européens.

En 2011 et selon une étude Eurostat, 27% des enfants de moins de 18 ans de l’Union européenne sont menacés de pauvreté ou d’exclusion sociale. Dans la majorité des pays (dont la France) et en moyenne, ils sont plus touchés que les autres catégories de la population : 24,3% pour les adultes de 18 à 64 ans et 20,5% pour les personnes âgées de 65 ans et plus.

En France et contrairement à d’autres pays (Danemark, Slovénie, Finlande), avec un taux de 23%, les enfants sont aussi en situation plus défavorable que les adultes (20,1% pour les 18-64 ans et 11,5% pour les plus de 65 ans). Dans tous les pays de l’UE, ce sont les enfants dont les parents ont un faible niveau d’étude et ceux dont au moins un des parents est étranger qui sont les plus susceptibles d’être touchés par la pauvreté ou l’exclusion sociale. La situation de la France dans ce palmarès est loin d’être glorieuse et les risques de pauvreté en fonction des critères précédemment cités sont plus élevés que la moyenne des pays européens : plus de la moitié des enfants de parents faiblement qualifiés sont concernés (contre 17,3% au Danemark qui obtient les meilleurs résultats) ainsi que près de 40% de ceux nés d’un parent étranger.

Les personnes à risque de pauvreté ou d’exclusion sociale sont celles qui correspondent à l’une des trois conditions suivantes : revenu inférieur au seuil de pauvreté, situation matérielle sévère ou faible intensité de travail (moins de 20% du potentiel de travail).

Consulter :

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 5


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.