Retour accueil

Vous êtes actuellement : Action syndicale  / SNUipp 94 


Communiqué de presse du SNUipp-FSU 94 à propos de la lettre du Recteur d’académie de Créteil

dimanche 22 mars 2020

Injonctions paradoxales : c’est reparti pour un tour !

Après avoir enchaîné les ordres et les contrordres suite à l’annonce de la fermeture des écoles et le Week-end qui a suivi, voici que Jean-Michel Blanquer remet cent balles dans la machine... Lors d’une émission de questions-réponses sur BFM vendredi 20 mars, il a incité enseignant.es et familles « n’ayant pas d’imprimante » à se déplacer sur les écoles et établissements pour y échanger exercices et devoirs… Jean-Michel Blanquer, qui a lui-même été recteur de l’académie de Créteil et directeur de la DEGESCO, découvre-t-il maintenant les inégalités sociales et les inégalités scolaires ? Quand il affirme que les familles qui ne sont pas équipées d’ordinateur pourront venir en chercher dans les écoles, à qui veut-il faire croire cela ? Quand il se rend compte que c’est impossible… il a l’idée de faire sortir les parents d’élèves une fois par semaine chercher des photocopies en demandant aux directions d’école d’assurer le « service » ? Mais de qui se moque-t-on ?

Conséquence : ce dimanche, les directeurs de l’académie de Créteil ont reçu un message du recteur leur demandant de remettre des « documents pédagogiques sur support papier au profit des seuls élèves dépourvus de solution numérique »

Le courriel envoyé aux directeurs

PDF - 52.3 ko

Ce courrier évoque comme motif à donner des déplacements des parents le motif 2 du formulaire obligatoire de sortie (« déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité ») alors même que :

  • le ministre sur BFM et le ministère dans sa FAQ indiquent qu’il s’agit du motif 4 (« un déplacement indispensable lié à la garde d’un enfant ») !
  • le motif n°2 est « déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés (liste sur gouvernement.fr) ». Inutile de préciser que les écoles n’en font pas partie !

Le courrier du Recteur d’académie ne correspond donc ni aux déclarations ministérielles, ni au décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19, ni à tout ce qui a été édicté nationalement pour lutter contre l’épidémie ! Il est dès lors nul et non avenu.

Néanmoins, on retrouve ici une nouvelle fois la tendance de ce ministère à vouloir obliger les personnel, et désormais aussi les familles, à contourner les mesures de confinement et à mettre leur santé en danger, alors même que l’enjeu sanitaire actuel est de limiter au strict minimum les échanges entre les personnes.

Le SNUipp-FSU 94 appelle donc les directeurs à autant que possible ne pas se rendre sur les écoles (des permanences téléphoniques pouvant être faites via leur portable), à ne pas demander à des parents d’élèves de se déplacer dans les écoles, ni bien entendu à exiger des collègues adjoints à se rendre sur l’école pour quelque motif que ce soit, autre que la garde des enfants de personnels soignants pour les collègues volontaires.

Des échanges réguliers avec les familles sont certes nécessaires. Les collègues adjoints, lorsqu’ils ne sont pas déjà volontaires et disponibles pour faire l’accueil des enfants de personnels soignants, médico-sociaux, ou de personnels de l’aide sociale à l’enfance dépourvus de solution de garde, assurent déjà ce lien et ces échanges par de multiples canaux : courriels, téléphone, Skype, Classe virtuelle sur le site du CNED… quelles que soient les consignes du recteur ils continueront à le faire, EN RESTANT A LA MAISON !

Une seule consigne : RESTEZ CHEZ VOUS !

Créteil, le 22 mars 2020

Le SNUipp-FSU 94 défendra tout collègue qui serait victime de pressions pour qu’il quitte son domicile. Contactez nous immédiatement dans ce cas (numéros de téléphones portables en haut et bas de la page), nous interviendrons !
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 189


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)

Téléphone : 01 49 56 97 10

CAPD (carrières et questions individuelles)
Emmanuelle Jollet : 06 30 84 20 25
Thierry Guintrand : 06 60 21 22 19
Julia Andres : 07 67 70 35 02

CTSD (carte scolaire et questions collectives)
Cyrille Micheletta : 06 34 60 15 83
Marion Fouret : 06 75 00 42 02
Dominique Angelini : 06 20 54 36 61
Claudia Faddeeff : 06 07 44 45 64

CHSCT (sécurité et conditions de travail)
Cécile Quinson : 06 26 30 36 09
Marie Plaza : 06 50 53 81 78

CAAS (commission académique d’action sociale)
Patrice Leguérinais : 06 10 13 74 31

AESH (commission départementale AESH)
Magalie Trarieux : 07 83 85 68 70

Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518