Retour accueil

Vous êtes actuellement : Action syndicale  / SNUipp 94 


Covid-19 et consignes aux personnels : le SNUipp-FSU 94 s’adresse à Madame la Directrice académique

samedi 14 mars 2020

Madame la Directrice d’académie,

De nombreux collègues nous ont signalé des consignes de la part d’IEN qui semblent contrevenir tant au bon sens exprimé dans le courrier du Recteur d’académie, ainsi qu’aux consignes émises par le gouvernement et les autorités sanitaires.

Ainsi, un écrit envoyé par l’IEN d’Arcueil aux équipes de la circonscription, indiquant que « le temps de présence des enseignants à l’école est au moins durant les horaires habituels d’ouverture de l’école ». Sur Villiers, « après la réunion de crise qui s’est tenue à la DSDEN je vous confirme que tous les enseignants, AESH et psychologues doivent rejoindre leur poste lundi matin et les jours suivants et ce jusqu’à nouvel ordre ».

Ailleurs (Créteil 1 et 2, Choisy, Ivry, Villeneuve-saint-Georges, Champigny 1 et 2, Cachan...) des IEN transmettent oralement les mêmes consignes, incluant ou non les personnels ayant des enfants de -16 ans.

Le SNUipp-FSU 94 tient à rappeler que :

1- Les consignes à l’ensemble de la population, particulièrement pour les salariés et leurs employeurs, sont de limiter les déplacement et de favoriser le télétravail afin de limiter la propagation du Covid-19.

2- M le Recteur dit clairement dans sa note de service adressée aux directrices et directeurs de l’académie et parue ce vendredi que "l’IA-DASEN, les inspecteurs de circonscription ainsi qu’une cellule académique sont mobilisés afin de vous accompagner dans la mise en oeuvre de modalités d’organisation pertinentes et adaptées au contexte de votre école (...) Vous communiquerez aux inspecteurs l’organisation retenue dans votre école pour la mise en œuvre de cette continuité pédagogique". Ce sont bien aux équipes pédagogiques d’arrêter les modalités d’organisation du travail. Quoi de plus logique, car ce sont bien les équipes qui connaissent les contraintes, besoins des familles et des élèves, réalités de leurs quartiers et de leur école, et qui sauront choisir au mieux support et organisation les plus adaptées.

3. Lors d’une audience où la FSU a été reçue ce vendredi par le ministre et son cabinet avec l’ensemble des organisations syndicales représentatives, il a été dit que :

  • Sur la situation des enseignant-es, le ministère affirme que la solution du télé-travail (à domicile) doit être la norme autant que possible. Les horaires de travail ne peuvent pas être identiques car le distanciel n’est pas le présentiel.
  • Les personnels ne pouvant télé-travailler, les AESH par exemple, seront eux en ASA à leur domicile.
  • Pour les enseignants eux-mêmes parents d’enfant de 16 ans ou moins, il faut privilégier le télétravail lorsqu’il est possible sinon ils bénéficieront d’une ASA.
  • Pour les personnels présentant des facteurs de risques (diabétiques, collègues atteints de maladies respiratoires chroniques, atteints d’un cancer et suivant un traitement, atteints de maladies cardio-vasculaires, femmes enceintes…) , la liste précise des pathologies concernées va paraître rapidement. A titre conservatoire ils restent systématiquement en télétravail et bénéficieront d’une ASA au plus vite. Ils ne doivent pas être mobilisées pour la scolarisation des enfants de personnels hospitaliers.
  • Pour les autres collègues lundi 16 mars, l’accueil des enfants de personnels soignants et médicaux-sociaux est à organiser dans l’école habituelle de scolarisation (sur justificatif type fiche de paye ou carte professionnelle). Ensuite l’organisation s’affinera dans la semaine pour faire des classes cohérentes de 8-10 élèves, de préférence de même niveau scolaire, dans des écoles au plus proche des hôpitaux. L’accueil étant organisé par des enseignants, ceux-ci ne seraient donc pas en mesure s’assurer la continuité pédagogique de leur classe : là aussi, des consignes claires doivent être transmises. En tout état de cause, le SNUipp-FSU 94 vous demande de mettre tout en œuvre pour que le cadre sanitaire soit le plus complet possible pour ces élèves et les personnels.

C’est donc à chaque équipe de s’organiser dans ce cadre pour assurer la continuité scolaire dans les 3 semaines qui viennent.

Madame la Directrice académique, n’oublions pas que l’axe principal de la crise est sanitaire. Il s’agit d’un danger grave et imminent pour toute la population au-delà de la communauté éducative. Les collègues "à risque" ou chargés de garde d’au moins un enfant de -16 ans n’ont aucune obligation de se rendre sur leur école lundi.

Les enseignants sont mobilisés et conscients de leur rôle à jouer dans la crise sanitaire actuelle : ils attendent simplement des explications claires de la hiérarchie, de la confiance et de la bienveillance. Pas le sentiment d’être infantilisés, caporalisés et mis en danger inutilement.

En conséquence, nous vous demandons de clarifier les demandes de la DSDEN 94 sur l’ensemble des circonscriptions, en cohérence avec les préconisations nationales et rectorales.

Toutes ces questions seront portées lors du CHSCTD extraordinaire du lundi 16 mars.

Veuillez croire, Madame la directrice académique, à notre profond attachement à l’école publique et laïque.

Thierry Guintrand et Cécile Quinson,
co-secrétaires du SNUipp-FSU 94

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 185


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)

Téléphone : 01 49 56 97 10

CAPD (carrières et questions individuelles)
Emmanuelle Jollet : 06 30 84 20 25
Thierry Guintrand : 06 60 21 22 19
Julia Andres : 07 67 70 35 02

CTSD (carte scolaire et questions collectives)
Cyrille Micheletta : 06 34 60 15 83
Marion Fouret : 06 75 00 42 02
Dominique Angelini : 06 20 54 36 61
Claudia Faddeeff : 06 07 44 45 64

CHSCT (sécurité et conditions de travail)
Cécile Quinson : 06 26 30 36 09
Marie Plaza : 06 50 53 81 78

CAAS (commission académique d’action sociale)
Patrice Leguérinais : 06 10 13 74 31

AESH (commission départementale AESH)
Magalie Trarieux : 07 83 85 68 70

Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518