Retour accueil

Compte-rendu du groupe de travail mouvement du mardi 11 mars 2014

mercredi 2 avril 2014

Le Projet de la circulaire mouvement a fait l’objet d’une première réflexion en groupe de travail CAPD.

Le SNUipp-FSU est intervenu pour demander que les travaux soient validés et votés lors d’une CAPD.


Dernière minute :

-voir l’adresse intersyndicale à l’inspectrice d’académie

Compte-rendu du groupe de travail du mardi 11 mars 2014 :

Un mouvement à l’aveugle !

Contexte : suite à la décision du Ministère de reporter les opérations de carte scolaire après les élections municipales, le calendrier du mouvement est considérablement retardé.

Les mesures de carte scolaire seront examinées lors du CTSD le 7 Avril et validées lors du CDEN DU 28 ou 29 Avril, soit une fois que le serveur sera fermé.

Pour la première fois, les collègues devront participer au mouvement sans connaissance des mesures de carte scolaire ni des modalités d’organisation de la semaine scolaire en raison de l’application du décret sur les rythmes scolaires.
  • Le SNUipp-FSU est intervenu pour protester contre ces décisions rappelant que la solution la plus évidente est de renoncer à l’application du décret sur les rythmes scolaires.

Si néanmoins, le décret s’appliquait, le SNUipp-FSU a demandé que l’ensemble des collègues qui le souhaitent (y compris ceux qui ont une affectation à titre définitif), puissent participer à titre exceptionnel à la phase d’ajustement. Il a également demandé que tous les personnels puissent faire une fiche de vœux spécifique pour la phase d’ajustement.

Refus de l’Inspectrice d’Académie.

Globalement un mouvement qui rend les postes encore plus inaccessibles pour tous :

La loi de refondation de l’école modifie les modalités de la formation initiale, ce qui implique la réservation de postes à temps plein pour des PES (concours exceptionnel) et des ½ temps également bloqués pour des PES (concours rénové) : nombre non communiqué par le MEN, sans doute plusieurs centaines.

Les conséquences :

  • Les collègues à ½ temps et les ½ décharges de direction seront complétés par des PES (concours rénové) et les jours seront conditionnés par la formation.
  • Les Titulaires Remplaçants de Secteur qui avaient prioritairement leur complément de service dans la même école perdent cette garantie.
  • Les Titulaires Départementaux de Circonscription dont le maintien de l’affectation dans les mêmes écoles était privilégié d’une année sur l’autre, perdent aussi cette garantie.

Postes à recrutement particulier : un parcours d’obstacles

Postes Plus de Maîtres Que de Classes et Pôles TPS : ces 2 types de postes ne seront accessibles qu’après avoir obtenu un avis favorable d’une Commission Départementale et ne donneront lieu qu’à une affectation à titre provisoire la 1° année qui pourra se transformer en affection définitive qu’avec l’avis favorable de l’IEN.

Le SNUipp-FSU s’était déjà opposé aux modalités particulières d’accès de ces postes. Il dénonce l’accentuation de ce profilage justifié par l’IA qui indique vouloir s’assurer « de la motivation des candidats », de « leur qualité d’écoute », « de leur capacité de travail en équipe », étayé par les rapports d’inspection. De plus, le texte de cadrage ne contraint pas à un recrutement à profil.

Malgré toutes ces épreuves, l’IA annonce que le barème sera respecté !!???

Unité Pédagogique pour les Elèves Allophones Arrivants  (ex CLIN) : tous les postes seront administrativement rattachés à une école, ce qui permet la prise en compte de la classe pour la décharge de direction mais ces postes deviendront itinérants en fonction des besoins locaux.

Le SNUipp-FSU a dénoncé cette lecture qui ne permet pas l’application de la circulaire nationale pour les élèves concernés.

Les transformations d’UPE2A fixes en UPEAA mobiles déjà apportées cette année attestent des dégradations des conditions de prise en charge de ces élèves.

Le SNUipp-FSU a demandé que les UPE2A restent fixes : si l’IA maintenait sa décision de généraliser « l’intervention possible sur plusieurs écoles », le SNUipp-FSU demande que pour les collègues affectés sur ces postes à TD et qui ne souhaitent pas devenir « mobiles », puissent bénéficier d’une priorité pour mesure de carte scolaire.

Calendrier prévisionnel : Inédit ! Une participation au mouvement concentrée sur les vacances scolaires

10 Avril 15h : ouverture du serveur SIAM dans I-Prof

28 Avril :

  • fermeture du serveur (jour de la rentrée)
  • Date limite de retour des demandes de situations exceptionnelles

29 Avril : date limite de retour des notices de renseignements complémentaires

20 Mai  : CAPD examen des priorités

13 Juin  : CAPD résultats du Mouvement à titre définitive

1° Juillet  : début de la phase d’ajustement

Le SNUipp-FSU a protesté contre ce calendrier et a demandé qu’à minima, la clôture du serveur soit repoussée au Mercredi 30 Avril, soit 2 jours plus tard.

Refus de l’IA.

L’IA a noté les interventions des élus du personnel et communiquera la circulaire définitive la semaine prochaine.

Réunion d’information syndicale sur le mouvement : Mercredi 2 Avril 2014 à Créteil de 9h à 12h : Mouvement 2014
RTF - 38.3 ko
formulaire_demande_ris_2014

-voir l’adresse intersyndicale à l’inspectrice d’académie
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 18


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.