Retour accueil

Vous êtes actuellement : Carrière et social 


Salaires : Combien gagnent les enseignants européens ?

mercredi 15 janvier 2014

Le réseau Eurydice de la Commission européenne a publié une étude sur les salaires des enseignants et ceux des directeurs et chefs d’établissement dans 31 pays d’Europe. Elle constate les grande disparités existantes.

Les salaires sont présentés avec leur montant annuel statutaire mais le « salaire moyen » inclut primes, heures supplémentaires et 13ème mois, ce qui n’est pas dans les habitudes – et les réalités – des enseignants des écoles primaires en France. Malheureusement toutes les données ne sont pas disponibles pour tous les pays, en particulier le salaire moyen, ce qui empêche une comparaison efficace des différentes rémunérations. En effet la connaissance des salaires minimum et maximum ne rend pas compte de la réalité des rémunérations : en France seuls 3% des enseignants des écoles partent à la retraite en ayant atteint le dernier échelon de la hors-classe !

Les enseignants des écoles

Le document donne le salaire de base des débutants ainsi que le revenu maximal que l’on peut atteindre en fin de carrière, pour les enseignants des écoles maternelles, des écoles élémentaires, des collèges et des lycées.

En général les salaires sont les mêmes pour la maternelle et l’élémentaire, sauf par exemple en Finlande ou au Liechtenstein. Dans certains pays, en Écosse, Grèce ou Estonie, les salaires sont les mêmes quel que soit le niveau d’enseignement.

Les enseignants bulgares et roumains disposent des revenus les plus faibles : Ils touchent en moyenne respectivement 4 271 et 5 063 euros par an, soit 356 et 422 euros par mois. A l’opposé les enseignants du Luxembourg reçoivent en moyenne 88 315 euros par ans, soit 7360 euros mensuels.

A priori la situation des enseignants français pourrait être comparée favorablement avec nombre de pays. Un enseignant débute à 22 430€ et « pourrait toucher en fin de carrière 44 518€ (3700€ mensuels) sauf que le salaire moyen est très loin d’atteindre ce montant. Moins de 2% des enseignants des écoles accèdent au dernier échelon de la hors-classe ! D’ailleurs l’OCDE dans ces dernières publications indique qu’en 2008 le salaire après 15 ans d’un enseignant du primaire dans l’Europe des 19 était de 38 582 équivalent dollars alors qu’il n’était que de 31 927 en France.

Pays revenu de début de carrière revenu maximal revenu moyen au bout de 15 ans (source OCDE)
France 22 430 44 518 XX 31 927
Finlande 29 786 39 109 40088 38 217
Portugal 21 261 55 654 28 265 35 486
Espagne 29 257 40 826 XX 42 796
Allemagne 38 214 51 371 XX 54 184
Angleterre 23 685 40 327 34 795 44 640
Italie 22 903 33 740 27 244 31 520
moyenne pays de l’OCDE 28 949 48 022 XX 39 426

Et les directrices et directeurs d’école ?

Les situations sont totalement différentes d’un pays à l’autre. La différence annuelle de salaire entre un enseignant « lambda »et un directeur ou chef d’établissement qualifié peut tourner autour de 2 000€ en Espagne, de 4 ou 5 000€ aux Pays-Bas, ou atteindre 15 000€ en Finlande, voire 20 000€ en Angleterre. En Italie le salaire moyen d’un enseignant est plus que doublé, il passe de 27 244€ à 58 598€ !

Lire :

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 13


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.