Retour accueil

Vous êtes actuellement : CHSCT et conditions de travail 


Canicule : les maires de Vitry, L’Hay-les-Roses, Saint Maur, Valenton, Le Plessis, Ivry, Alfortville, KB... décident de fermer les écoles jeudi 27 et vendredi 28 juin.

mardi 25 juin 2019

CANICULE :
les maires de Vitry, L’Hay-les-Roses, Saint Maur, Valenton, Le Plessis, Ivry, Alfortville, KB...
décident de fermer les écoles jeudi 27 et vendredi 28 juin.

Nous ne sommes que mardi 25 juin, et la chaleur devient déjà difficilement supportable dans nombre de classes du département. Face à la vague de chaleur, le ministère ne donne que quelques consignes générales, qui sont souvent une liste de voeux pieux :

  • "Vérifier la fonctionnalité ou l’installation de stores et/ou volets" : quand les classes en ont...
  • "Étudier les possibilités de limiter les entrées de chaleur dans les salles" : certes, certes...
  • "Disposer d’un thermomètre par salle" : fourni par le ministère ?
  • Etc, la liste complète de ces recommandations est ici

Néanmois, questionné dans les médias, le ministre a reconnu que “l’épisode que nous allons vivre est vraiment très intense. Nous devons donc envisager le cas, qui doit rester le plus rare possible, de fermetures. Les parents seront informés. [...] C’est le directeur d’école, le chef d’établissement, qui sont en situation d’apprécier la nécessité éventuelle de fermer et dans ce cas de le faire en lien avec le rectorat, la collectivité locale et à la fin le préfet qui prend la décision juridiquement”

En ce qui concerne le droit de retrait, il peut être utilisé mais est strictement encadré par la réglementation (voir à ce propos notre article sur la canicule)

Face à cela, les maires de Vitry, Le Plessis, L’Hay, Saint Maur ou Valenton prennent d’ores et déjà leur responsabilité et décident de fermer les écoles jeudi et vendredi. D’autres communes pourraient suivre, comme Ivry qui l’a annoncé mardi soir ou Alfortville et le Kremlin-Bicêtre qui l’ont annoncé dans la journée de mercredi.

ATTENTION : cela n’indique pas pour l’instant que les collègues de ces communes soient déchargés de classe ce jour là. Seule une décision de la DASEN en ce sens leur permettrait de ne pas venir à l’école.

Avec cette multiplication de décisions de maires, qui reconnaissent à juste titre leur incapacité à accueillir enfants et personnels dans des conditions acceptables pour les deux jours de canicule qui s’annoncent jeudi 27 et vendredi 28 juin, c’est désormais au Préfet du Val-de-Marne et à l’Education nationale de prendre leurs responsabilités.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 11


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)

Téléphone : 01 49 56 97 10

CAPD (carrières et questions individuelles)
Emmanuelle Jollet : 06 30 84 20 25
Thierry Guintrand : 06 60 21 22 19
Julia Andres : 07 67 70 35 02

CTSD (carte scolaire et questions collectives)
Cyrille Micheletta : 06 34 60 15 83
Marion Fouret : 06 75 00 42 02
Dominique Angelini : 06 20 54 36 61
Claudia Faddeeff : 06 07 44 45 64

CHSCT (sécurité et conditions de travail)
Cécile Quinson : 06 26 30 36 09
Marie Plaza : 06 50 53 81 78

CAAS (commission académique d’action sociale)
Patrice Leguérinais : 06 10 13 74 31

Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.