Retour accueil

Vous êtes actuellement : Action syndicale  / Vie des circonscriptions 


RESF : Un « délit de solidarité » au Kremlin-Bicêtre ?

mardi 21 mai 2019

RESF : Un « délit de solidarité » au Kremlin-Bicêtre ?

Depuis le 19 Février 2019, le Maire du Kremlin-Bicêtre a unilatéralement rompu la convention permettant au RESF (réseau éducation sans frontières) d’utiliser les locaux de la Maison de la Citoyenneté et de la Vie Associative (MCVA) pour les permanences et l’aide aux élèves et aux familles dans leurs démarches en vue de la régularisation de leur séjour, à des horaires adaptés.

La conséquence : il devient impossible de fixer des rendez-vous les samedis ou les soirs. Les bénévoles du RESF Kremlin-Bicêtre ont le travail à côté, de même que les élèves ou les familles sanspapiers, pendant le peu d’horaires où la MCVA nous est ouverte, c’est-à-dire jusqu’à 18h en semaine. Nos permanences ne peuvent plus avoir lieu les samedis de même que nos réunions des lundis soir.

Comment faire pour des familles qui travaillent parfois très loin de leurs domiciles ou dont les horaires de travail sont très étendus ? Comment répondre à l’urgence quand des familles ont besoin de nous voir dans l’immédiat ? Les situations d’urgence peuvent se produire le week-end, par exemple en cas d’arrestation, où il faut consulter un dossier pour entrer en contact avec le commissariat ou le centre de rétention et mobiliser le réseau.

La raison invoquée par le maire est ubuesque. Il est reproché à une des membres RESF-KB d’avoir ouvert la porte de la MCVA à des gilets jaunes pour s’y réunir le dimanche 17 février. Selon le premier courrier du maire, c’est la preuve que le RESF était « à l’origine de cette réunion ». C’est faux. Le RESF n’était pas à l’origine de cette réunion et n’était pas au courant des modalités de réservation de celle-ci. Notre camarade Danielle Gevrey a ouvert la porte, comme l’aurait fait n’importe qui le week-end, et a bien fourni son identité et sa fonction aux policiers venus s’enquérir, mais cela ne fait pas du RESF l’organisateur de la réunion. C’est ce que le RESF a répondu au premier courrier du maire en suggérant une réunion permettant de tout clarifier.

Mais le maire, tout en reconnaissant dans son deuxième courrier que l’activité du RESF « relève effectivement d’une mission d’intérêt général que la municipalité encourage à ce titre », a opposé une fin de non recevoir à toute rencontre de clarification et refuse de revenir sur sa décision. La présomption d’innocence s’appliquerait-elle à certains et ne s’appliquerait-elle pas aux militants associatifs ? N’est-ce pas un « délit de solidarité » qui ne dit pas son nom ?

Nous, signataires de ce communiqué, demandons que la mission d’intérêt général que revêt le RESF soit reconnue dans les faits et que les élèves et les familles étrangères ne soient pas pénalisés au nom de manœuvres politiciennes mesquines et déplacées face au besoin impérieux de solidarité qu’exige notre époque.

Nous demandons que l’on rende sa carte d’accès à la MCVA du Kremlin-Bicêtre au RESF pour qu’il puisse mener à bien sa mission et aider sans limite d’horaires ou de jours ceux qui en ont le besoin, comme depuis des années.

Premiers signataires : RESF 94, FCPE 94, LDH 94, MRAP 94, SNUipp-FSU 94, ASSOUEVAM, Forum Citoyen du Kremlin Bicêtre…

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 3


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)

Téléphone : 01 49 56 97 10

CAPD (carrières et questions individuelles)
Emmanuelle Jollet : 06 30 84 20 25
Thierry Guintrand : 06 60 21 22 19
Julia Andres : 07 67 70 35 02

CTSD (carte scolaire et questions collectives)
Cyrille Micheletta : 06 34 60 15 83
Marion Fouret : 06 75 00 42 02
Dominique Angelini : 06 20 54 36 61
Claudia Faddeeff : 06 07 44 45 64

CHSCT (sécurité et conditions de travail)
Cécile Quinson : 06 26 30 36 09
Marie Plaza : 06 50 53 81 78

CAAS (commission académique d’action sociale)
Patrice Leguérinais : 06 10 13 74 31

AESH (commission départementale AESH)
Magalie Trarieux : 07 83 85 68 70

Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518