Retour accueil

RIS spéciale ERSEH, Mercredi 23 mai à 13h30

réunion d’info syndicale

mardi 8 mai 2018

RIS spéciale ERSEH, Mercredi 23 mai à 13h30

Une délégation du SNUipp-FSU composée d’Emmanuelle Jollet, Thierry Guintrand (élus CAPD) et Bruno Dufour (directeur de Choisy) a été reçue le 2 mai par Mme Macrésy (SG) et Mme Costes (IEN ASH).

L’audience portait sur la "grille d’évaluation des AVS / AESH" que devront désormais remplir les ERSEH (voir ci-dessous)

PDF - 55.3 ko

Le SNUipp-FSU 94 a été saisi par plusieurs ERSEH sur deux points :

  • Le fait que l’administration demande aux ERSEH de remplir ici le rôle de supérieur hiérarchique des AESH, ce qui n’est en rien dans leurs attributions ni leur lettre de mission.
  • L’accroissement des tâches pour les ERSEH, déjà actuellement débordés par le nombre de suivis d’enfants à effectuer : un-e ERSEH a 65 AVS sur son secteur. Une « évaluation » ou « grille d’observation » prendra au minimum 15 minutes à remplir, sans compter le travail préparatoire. Tout cela représente donc au moins 16 heures de travail supplémentaire, rien que pour remplir le formulaire.

Certes désormais, les AESH doivent légalement être concernés par une "évaluation professionnelle" dans la 2e, 5e et 6e année de leur CDD, puis une fois tous les trois ans durant leur CDI. Néanmoins, ce n’est pas aux ERSEH de faire cette évaluation hiérarchique, qui alourdit considérablement leurs tâches. Cela revient aux IEN.
De plus, cela place les ERSEH dans une position délicate vis à vis des directeurs d’école, qui sont eux en lien direct et quotidiens avec les AESH.

A ces remarques, l’administration nous a répondu avoir construit ce document en lien étroit avec les ERSEH et à leur demande.

Néanmoins, elle a précisé à la délégation les points suivants :

  • Le terme le terme de « grille d’évaluation » sera abandonné au profit de « grille d’observation ».
  • L’entretien professionnel en tant que tel, s’il a lieu, se fera avec l’IEN et la grille servira à « valoriser le travail des AESH ».
  • La grille d’observation ne sera pas signé par l’ERSEH
  • L’évaluation professionnelle relèvera elle de l’IEN.

Le SNUipp-FSU 94 prend acte de ces quelques évolutions. Mais elles ne règlent pas le problème de la surcharge de travail pour les ERSEH.

RIS spéciale ERSEH
Mercredi 23 mai, à 13h30
Maison départementale des syndicats de Créteil

Word - 14.5 ko

Cela permettra aux ERSEH d’échanger à propos de ces demandes institutionnelles nouvelles et de construire des revendications communes.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 7


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.