Retour accueil

Vous êtes actuellement : Action syndicale 


Les ERUN, accompagnés par le SNUipp-FSU, obtiennent satisfaction !

mardi 17 avril 2018

Les ERUN, accompagnés par le SNUipp-FSU, obtiennent satisfaction !

Une délégation d’ERUN (Enseignants référents aux usages numériques) accompagnée par Thierry Guintrand (élu CAPD et co-secrétaire du SNUipp 94) a été reçue le Vendredi 13 avril par Madame Mouquet-Burtin, DASEN du Val-de-Marne, Mme Macrésy, Secrétaire générale, et M Mounié, IEN.

Les ERUN sont les anciens "Animateurs informatique" (qui reste leur dénomination sur I-Prof). Dans notre département ils ont toujours été nécessairement Maîtres-formateurs, tout comme les Conseillers pédagogiques.

Les ERUN ont vu leurs tâches se multiplier ces dernières années : organisation de la FOAD, suivi d’EFS, formations à l’informatique à l’ESPE, évaluation des CP, CE1 et CM1...

Par exemple depuis 4 ans, ils ont été chargés d’effectuer des suivis de stagiaires : pourtant, bien que titulaires du CAFIPEMF, ils ne touchaient pas l’indemnité de tutorat versée aux maîtres-formateurs suivant des EFS !

Nous avons demandé que les indemnités de tutorat soient versées avec antériorité, comme cela a été le cas pour les DEA il y a deux ans.

N’ayant jamais été considérés ni comme maîtres-formateurs en exercice, ni comme conseillers pédagogiques, les collègues ERUN se sont vus écartés du 1er vivier de la classe exceptionnelle (nécessité d’être au 3e échelon de la hors classe et d’avoir fait 8 ans dans des missions particulières, dont MF ou conseiller péda).

Enfin, ils doivent eux mêmes transporter leur matériel lorsqu’ils font passer des évaluations sur tablettes à des élèves : en l’occurrence, des malles métalliques de 25 kilos, à transporter par leurs moyens du rectorat à une série d’écoles du département.

Madame la DASEN a donné raison à la délégation
sur l’ensemble des points abordés.

Elle a reconnu que le statut des ERUN ne correspondait pas à leurs missions. Dès l’année prochaine, ils bénéficieront tous du statut de Conseiller pédagogique de circonscription. Dès le mois d’avril et avec le rappel depuis septembre 2017, ils toucheront la nouvelle IMP (indemnité de mission particulière) de 1250€.

L’objectif affiché par la DASEN est d’aller vers 1 ERUN "Conseiller pédagogique numérique" pour deux circonscriptions, soit 12 sur le département contre 8 aujourd’hui. Dès l’année prochaine il est déjà budgété au moins 1 poste supplémentaire.

Pour le problème des malles, les services de la DSDEN s’engagent à trouver une solution avec le Rectorat.

Enfin pour la classe exceptionnelle, la DASEN s’est aussi engagée à faire évoluer la situation pour la campagne 2018.

Le SNUipp-FSU se félicite que l’ensemble des revendications
des ERUN aient été entendues.

Néanmoins les collègues ERUN et les élus du personnel du SNUipp-FSU resteront vigilants sur le rappel des indemnités de tutorat ainsi que sur la comptabilisation des années d’Animateur informatique pour la Classe exceptionnelle.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 1


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.