Retour accueil

Vous êtes actuellement : CAPD 


Compte-rendu de la CAPD "Classe Exceptionnelle" du 20 mars 2018

vendredi 30 mars 2018

Compte rendu de la CAPD
concernant la Classe Exceptionnelle du 20 mars 2018

Lors de cette CAPD 20 mars, 112 collègues du département ont été promus sur plusieurs centaines qui avaient postulé (380 promouvables). Si nous pouvons nous féliciter pour les heureux élus dont certains pourront partir à la retraite en ayant atteint ce grade, nous dénonçons le manque de transparence et d’équité qui règne sur toutes ces opérations !

Des opérations opaques pour une Classe exceptionnelle inique

Comment savoir comment ces 112 collègues ont été choisis ? Encore aujourd’hui, on n’en sait pas beaucoup plus avant qu’après :

  • Sur quelle base leur IEN leur a-t-il mis un avis (très satisfaisant, satisfaisant, insuffisant…) ?
  • Quelles inégalités entre une circonscription où l’IEN connait bien les PE et un autre qui vient d’arriver ?
  • Pourquoi certaines circonscriptions n’ont-elles eu qu’un seul promu, quand d’autres en avaient près d’une dizaine ?

C’est la plus grande opacité qui règne !

Plus grave encore, à notre plus grande surprise, l’administration a publié sur I-prof à la vue de tous la liste des promus, amplifiant potentiellement le sentiment de compétition au mérite. Pour autant les heureux gagnants à ce « tiercé de fin de carrière » n’ont à ce jour pas été informés individuellement.

Cette « classe exceptionnelle », sorte de « nouvelle super-Hors-classe » en pire, est bien le point noir, que le SNUipp et la FSU avaient dénoncé, des mesures PPCR.

Contingentée à 10% maximum du corps des PE (ce qui n’a jamais été le cas de la Hors-classe), elle est accessible pour l’essentiel « au mérite » pour les collègues ayant atteint au moins le 3ème échelon HC, avec une part liée au temps passé en zone d’éducation prioritaire et/ou dans des fonctions particulières et une part liée à l’appréciation de l’IEN, donc potentiellement à la tête du client (il est préférable d’avoir un IEN sympa avec lequel on s’entend bien !).

La FSU et le SNUipp-FSU sont fondamentalement contre ces pratiques qui mettent les enseignants en compétition et qui divisent la profession : pour le SNUipp, cela n’est ni transparent, ni équitable puisque contrairement aux passages d’échelons et même à la Hors-classe, on ne sait pas comment les barèmes sont appliqués ni comment l’IEN émet un avis.

Contrairement aux mantras des libéraux, cette « carotte » est évidemment totalement inefficace pour permettre une amélioration du service public : bien au contraire, elle est humiliante et démotivante pour les personnels en classant les PE entre "bons" et "mauvais" éléments.

TOUS-TES EXCEPTIONNEL-LES !!!
Ensemble pour TOUS-TES accéder à la Classe Exceptionnelle
dans sa carrière et finir à l’indice terminal 1000 !

  • Pour bien comprendre les nouvelles modalités d’accès à la Hors-classe !
  • Pour demander à avoir accès à son dossier et connaissance de l’avis rendu par l’IEN pour la Classe exceptionnelle !
  • Pour permettre de constituer des recours pour tous les collègues ayant été écartés de la Classe exceptionnelle.

Réunion d’Info syndicale
Mercredi 11 avril, 13h30-16h30

Maison départementale des syndicats de Créteil, 11-13 rue des Archives, M° Créteil Préfecture

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 0


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL.
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.