Retour accueil

Vous êtes actuellement : CTSD et Carte scolaire 


A J-7, une grève du 9 février qui se construit et s’étend !

Contre le projet des carte scolaire DASEN-Ministre

vendredi 2 février 2018

A J-7, une grève du 9 février qui se construit et s’étend !

C’est l’incompréhension et la colère qui dominent dans les écoles du département.

Alors que la dotation ministérielle de 176 postes (décidée par le ministère sans les créations nationales nécessaires, donc essentiellement obtenue par la fermeture de nombreuses classes dans d’autres départements, notamment ruraux) "pour seulement 57 élèves supplémentaires" selon la DASEN, aurait permis d’améliorer les conditions d’enseignement dans la totalité des niveaux et des écoles du 94, elle aboutit au projet de 102 fermetures prévues en maternelle (pour 125 élèves de moins), à la suppression de la quasi-totalité des PDMQDC et à la baisse des décharges de direction en zone banale.

C’est le dispositif de "dédoublement" des CP en REP (et des CE1 en REP+) qui absorbe la totalité de cette dotation. Et encore aurait il fallu en tout 250 créations de postes.

Le calcul est vite fait : c’est partout ailleurs, et en particulier en maternelle, sur les PDMQDC et sur les décharges de zone banale, que la DASEN est partie à la chasse au poste. Sans parler de la généralisation des duos d’EFS, qui va mettre de nombreux collègues débutants en difficulté, ou de la disparition des groupes de travail de la phase d’ajustement, empêchant les collègues de faire remonter des informations précises et récentes à l’administration par les délégués des personnels.

L’état de la mobilisation à J-7

D’ores et déjà, le 9 février s’annonce comme la grève carte scolaire la plus suivie dans le département depuis de très nombreuses années.

Quelques exemples :

  • VILLEJUIF : déjà 10 écoles annoncées fermées sur 24, dans les autres écoles une majorité de grévistes quasiment partout, des collègues qui se positionnent encore pour la grève.
  • VITRY : 12 écoles déjà annoncées fermées, des équipes qui se positionnent encore, de nombreuses écoles avec une majorité déclarée de gréviste.
  • IVRY : déjà une dizaine d’écoles annoncées fermées sur 30, nombreux grévistes ailleurs, mais beaucoup sont encore en train de se positionner.
  • CHOISY : des écoles déjà fermées, nombreux grévistes ailleurs, beaucoup vont se positionner ce vendredi.
  • KREMLIN-BICÊTRE : écoles fermées et une grève très majoritaire en prévision.
  • FONTENAY : déjà au moins 7 écoles fermées, d’autres vont se positionner et suivre.
  • FRESNES : 3 ecoles sur 10 déjà fermées, nombreux grévistes ailleurs et des écoles qui vont prendre position.
  • CRETEIL : encore beaucoup d’écoles qui doivent se positionner, des écoles déjà fermées.

Et de nombreuses autres écoles déjà fermées qui se sont signalées un peu partout dans le département.

Un exemple de lettre aux parents A ADAPTER pour la grève du 9 février
(lettre de Fontenay-sous-Bois)

opendocument text - 24.4 ko

Faites remonter vos effectifs prévisionnels de grévistes, nous relaierons l’information régulièrement snu94@snuipp.fr

Continuez surtout à débattre et à convaincre les collègues hésitants ! Il est non seulement possible de construire une grève très massive, TOUS ENSEMBLE, mais de gagner le retrait de ce projet de carte scolaire intenable et de recommencer la discussion en CTSD avec la DASEN sur d’autres bases !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 16


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.