Retour accueil

"Classe exceptionnelle" - NOUVELLE RIS MERCREDI 20 DÉCEMBRE de 13h30 à 16h30

Limite des demandes pour la classe exceptionnelle : vendredi 22 décembre

vendredi 8 décembre 2017

Devant l’afflux de demandes qui nous parviennent
et suite au succès de notre RIS du jeudi 14...

NOUVELLE RIS spéciale "Classe exceptionnelle"
Mercredi 20 décembre, 13h30-16h30,
à la Maison départementale des syndicats
11-13 rue des Archives, M° Créteil Préfecture

Suite aux discussions issues du protocole "Parcours professionnels, carrières et rémunérations" (PPCR), les grilles salariales et les déroulements de carrière ont été améliorés. 

Pour les PE, il y a plusieurs avancées notables :

  • la disparition de l’avancement "à l’ancienneté", où 20% de promus de chaque échelon étaient punis d’un ralentissement de carrière ;
  • la vitesse garantie calée sur l’équivalent de l’ancienne vitesse du Choix
  • l’allègement du poids des inspections sur les carrières et un rythme d’inspection égalitaire sur tout le territoire, là où le rythme des inspections était plus élevé sur les communes où il y avait peu de T2, instaurant donc une "double-peine" pour les collègues des territoires les plus difficiles, moins souvent inspectés et donc moins bien notés qu’ailleurs.
  • l’ouverture de la "boite noire" de la note au profit d’une évaluation plus transparente.
  • le flux d’intégrés à la HC sera identique entre le premier et le second degré : rappelons que 86% des collègues du secondaire partent en retraite à la HC, contre 40% dans le premier degré. Le principe que "chaque PE effectuant une carrière complète aura désormais vocation à accéder à la Hors-classe" a été acté, ce qui était loin d’être le cas jusqu’à maintenant.

    Le SNUipp avec la FSU ont aussi pesé de tout leur poids pour obtenir des avancées en termes de reconnaissance salariale. Ce qui n’empêche évidemment pas que la FSU continue de revendiquer l’augmentation du point d’indice, gelé encore cette année, après une augmentation symbolique de 1.2% (obtenue suite à une mobilisation de grève et de manifestations dans la fonction publique).

Ce n’est qu’après avoir consulté la profession via un sondage internet qui a concerné des milliers de collègues, que, contrairement à d’autres organisations, la FSU a signé ce protocole.

Seul véritable point noir de PPCR :
la création de la "classe exceptionnelle"

La classe exceptionnelle est un nouveau grade, créé après la hors classe (HC). Alors qu’on ouvre la HC à l’ensemble des enseignants, le ministère recrée donc un 3e étage de la fusée, réservé à terme à 10% du corps des PE, et même 2% pour les trois derniers "chevrons", les plus intéressants financièrement (on termine à l’indice 1000).

TOUS-TES EXCEPTIONNEL-LES !!!

Les modalités de cet accès risquent d’être très inégalitaires et peu transparentes, mettant les PE en concurrence entre eux, les livrant à des évaluations discutables par leur IEN. La discrimination par un « supposé mérite » n’est pas une philosophie productive de mieux être social, mais bien plus de rancœurs et de division.

Ensemble pour TOUS-TES accéder à la Classe Exceptionnelle dans sa carrière et finir à l’indice terminal 1000 !

Pour autant le SNUipp-FSU vous doit toutes les informations concernant cette classe exceptionnelle.

Chaque collègue éligible doit faire la demande d’intégration à cette classe exceptionnelle avec la Fiche de candidature du ministère prévue à cet effet. Les demandes seront examinées en CAPD : la date est encore inconnue, mais vos commissaires paritaires SNUipp-FSU seront très attentifs à la transparence maximum des démarches et des résultats.

CALENDRIERS, modalités et recevabilité des CANDIDATURES, modalités de promotion, RECLASSEMENT ET EFFET FINANCIER après promotion, FICHE SYNDICALE DE SUIVI INDIVIDUEL... vos commissaires paritaires du SNUipp-FSU sont à votre écoute :

NOUVELLE RIS spéciale "Classe exceptionnelle"
Mercredi 20 décembre, 13h30-16h30,
à la Maison départementale des syndicats
11-13 rue des Archives, M° Créteil Préfecture

Word - 17.5 ko

Formulaire permettant de récupérer 3h sur les 108h hors APC, à transmettre à l’IEN ==>

Pour permettre à chacun de comprendre les enjeux pour la profession et permettre de faire valoir ses droits à la Classe Exceptionnelle.

Le Bulletin officiel n° 41 du 30-11-2017 cadrant l’avancement à la Classe exceptionnelle au niveau national vient de sortir.

Les professeurs des écoles Hors Classe éligibles à la Classe Exceptionnelle sont inscrit-es dans un tableau d’avancement dans les deux cas suivants ( les promotions seront prononcées avec effet rétro-actif au 1er septembre 2017) :

  • 1er "vivier", au titre des fonctions : être PE au moins au 3ème échelon de la Hors Classe au 31/08/2017 et avoir exercé au minimum 8 années (continues ou pas) d’exercice effectif de fonctions en éducation prioritaire ou sur certaines missions : direction d’école, direction adjointe de SEGPA, chargé-e de classe unique, conseiller-e pédagogique, PEMF, référent-e handicap, enseignant-e dans le supérieur. Les années d’exercice doivent être entières. Les services à temps partiel sont pris en compte comme une année entière.
    Les collègues éligibles au titre du 1er vivier doivent faire acte de candidature en remplissant une fiche de candidature sur le portail de services i-prof. ATTENTION : actes de candidature à transmettre du 8 au 22 décembre 2017 !

NOUS INVITONS TOUS LES COLLÈGUES RENTRANT DANS CES CRITÈRES A FAIRE LA DEMANDE DE LA CLASSE EXCEPTIONNELLE ET A SE MANIFESTER AUPRÈS DU SYNDICAT

  • 2ème "vivier", au titre de l’ancienneté dans le grade : être PE au dernier échelon de la Hors Classe (aujourd’hui le 6ème).
    Il n’y a pas de démarche particulière à effectuer.

Un exemple :
Dans un département, 500 PE sont à la Hors Classe dont 80 au dernier échelon. 1,43% sont promu-es à la Classe Exceptionnelle, soit environ 71 promu-es environ.

1er vivier : 300 collègues réunissent les conditions de 8 ans d’exercice de fonctions particulières ou d’exercice en éducation prioritaire. → 57 PE HC sont promu-es au titre du 1er vivier (soit 80% du total des promu-es).

2ème vivier : 80 collègues sont au dernier échelon de la hors classe. → 14 PE HC sont promu-es au titre du second vivier (soit dans la limite de 20% du total des promu-es).

Soit 85 promus sur 500, ce qui est très injuste et ressemble fort au « tiercé sportif » du PMU

LE BARÈME

Il se compose de :

  • l’ancienneté de l’agent au 1/9 /2017 : de 3 à 48 points selon l’échelon et l’ancienneté dans l’échelon (voir tableau ci-dessous).
  • l’appréciation qualitative : « excellent » (140 points), « très satisfaisant » (90 points), « satisfaisant » (40 points) « insatisfaisant » (pas de point, ni d’inscription au tableau). L’IEN formule un avis via l’application I-Prof portant sur « le parcours et la valeur professionnels de l’agent au regard de l’ensemble de la carrière. ».

C’est là que les principaux problèmes vont surgir : comment évaluer des carrières si différentes ? Comment éviter de défavoriser les collègues femmes qui ont eu plusieurs arrêts maternités avec éventuellement des congés parentaux ? Qu’est ce qu’une « valeur professionnelle ? Obéissant ou au contraire exigeant pour le service public ?

Échelon et ancienneté au 1er/09/2017

3e échelon HC sans ancienneté : 3
3e échelon HC ancienneté comprise entre 1 jour et 11 mois 29 jours : 6
3e échelon HC ancienneté comprise entre 1 an et 2 ans 5 mois 29 jours : 9
4e échelon HC sans ancienneté : 12
4e échelon HC ancienneté comprise entre 1 jour et 11 mois 29 jours : 15
4e échelon HC ancienneté comprise entre 1 an et 1 an 11 mois 29 jours : 18
4e échelon HC ancienneté comprise entre 2 ans et 2 ans 5 mois 29 jours : 21
5e échelon HC sans ancienneté : 24
5e échelon HC ancienneté comprise entre 1 jour et 11 mois 29 jours : 27
5e échelon HC ancienneté comprise entre 1an et 1 an 11 mois 29 jours : 30
5e échelon HC ancienneté comprise entre 2 ans et 2 ans 11 mois 29 jours : 33
6e échelon HC sans ancienneté : 36
6e échelon HC ancienneté comprise entre 1 jour et 11 mois 29 jours : 39
6e échelon HC ancienneté comprise entre 1 an et 1 an 11 mois 29 jours : 42
6e échelon HC ancienneté comprise entre 2 ans et 2 ans 11 mois 29 jours : 45
6e échelon HC ancienneté égale ou supérieure à 3 ans : 48

Appréciation du DASEN

Excellent : 140
Très satisfaisant : 90
Satisfaisant : 40
Insatisfaisant : 0

Lire aussi :
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 1


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL.
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.