Retour accueil

Vous êtes actuellement : CAPD 


NON à une phase d’ajustement à la schlague et au-petit-bonheur-la-chance !

Annonces gravissimes de la DASEN en Groupe de travail

vendredi 8 décembre 2017

La DASEN a réuni Jeudi 7 décembre un Groupe de travail de la CAPD concernant la circulaire temps partiel / dispos / détachements, ainsi que sur la Phase d’ajustement (2e mouvement à titre provisoire, se déroulant fin juin - début juillet).

Elle avait annoncé à la CAPD du 19 octobre dernier des changements dans la phase d’ajustement, notamment une "informatisation du mouvement", mais avec un contrôle des délégués du personnel.

L’ensemble des élus du personnel, SNUipp-FSU, Snudi-FO et SE-UNSA, avaient exprimé leurs craintes d’une rigidification de la procédure et d’une moins bonne prise en compte des informations transmises par les collègues via les délégués syndicaux à l’administration.

Le SNUipp-FSU avait aussi demandé la remise en place de voeux spécifiques au mouvement à titre provisoire.

Les annonces faites par la DASEN au GT du 7 décembre réalisent nos pires craintes : en réalité, il ne s’agirait pas d’une "informatisation de la phase d’ajustement" mais, de fait, purement et simplement de la fin des groupes de travail tels que nous les connaissons !

Des voeux spécifiques à un éventuel placement à titre provisoire seraient demandés aux collègues, mais lors du mouvement principal et forçant les collègues à choisir entre 5 bassins.

Les élus seraient simplement conviés à consulter le résultat du mouvement, réalisé totalement en l’absence des représentants des personnels. Rien n’indique que nous aurions le temps de contacter les collègues et de faire remonter d’éventuelles demandes ou observations permettant des affectations au plus près des souhaits des collègues. Impossible de vérifier finement le respect du placement au barème, impossible d’intervenir rapidement sur des erreurs de barèmes qui pourront fortement léser les personnels, impossible de prendre en compte des changements dans la situation des collègues ultérieurs au mouvement principal...

Pour toute réponse, la DASEN a dit que ces mesures étaient des consignes nationales du ministère et que désormais il y aurait une harmonisation nationale des procédures.

Le SNUipp-FSU 94 va contacter l’ensemble des organisations syndicales pour proposer des actions communes, afin de repousser ce projet qui signerait la fin de la prise en compte des attentes des collègues lors de la phase d’ajustement. Nous étions prêts à parler avec l’administration d’une "informatisation de la phase d’ajustement" permettant une plus grande efficacité et une meilleure prise en compte des attentes des collègues avec des voeux spécifiques à titre provisoire, pas d’une mise à bas du paritarisme concernant le mouvement des personnels.

Ce projet ne saurait rester en l’état !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 19


SNUipp-FSU 94, Maison départementale des Syndicats,
11/13 Rue des Archives, 94000 CRÉTEIL (M° Créteil Préfecture)
Téléphone : 01 49 56 97 10
Portables : 06 30 84 20 25 (Emmanuelle), 06 26 30 36 09 (Cécile CHSCT), 06 60 21 22 19 (Thierry)
Courriel : snu94@snuipp.fr

La section est située au 5ème étage, bureau 518.